Nuage coeur 646x429

 

Mon parcours jusqu'au contact défunt ?

Depuis toute petite j'ai la sensation en moi d'être différente, j'ai toujours été dans mon monde, dans mes rêves, ressentant une incompréhension avec le monde visible qui m'entourait.

Dès mon adolescence, des phénomènes "bizzares" ont commencé à se produire pour moi, j'arrivais à ressentir les émotions des autres, leurs préoccupations, je captais parfois des informations les concernant qu'ils ne possédaient pas eux mêmes au moment où elles arrivaient jusqu'à moi.

A cette époque, je ne possédais pas les bagages nécessaires pour gérer tout ça et ma blessure de rejet m'empêchais d'aller au delà.

J'ai eu à affronter dans ma vie de gr
os traumatismes qui ont eu pour effets d'accentuer fortement la manifestation de ces phénomènes.

J'ai commencé à ressentir les grossesses de mes amies alors qu'elles souhaitaient le cacher ou alors même qu'elles n'étaient pas au courant, j'ai reçu des messages sur des gens que je ne connaissais pas physiquement et surtout j'ai commencé à recevoir des visites la nuit. 

Ces visites m'ont longtemps terrifiées, car je ne savais pas comment gérer ça et je ne savais pas qui étaient ces personnes. Après plusieurs années de formations, de développement personnel et de lâcher prise, j'ai compris que mon rôle était d'aider ses âmes à trouver la paix. J'ai demandé a pouvoir entrer en contact avec elles différemment car je recevais parfois entre 3 et 4 visites par nuit et ce n'était pas gérable pour moi.

 

Comment je canalise les messages de vos proches défunts ?

 

Aujourd'hui je me sers de différents outils pour pouvoir canaliser les messages des défunts :

- mes oracles qui me permettent de canaliser et transmettre des messages pertinents

- le toucher me permet de canaliser des informations entre vous et votre proche

- si le défunt le souhaite, il se présente à moi directement pour dialoguer et me transmettre ce qu'il a besoin de transmettre, me dire s'il est en paix ou non et si ce n'est pas le cas pourquoi. 

TARIF séance 50 euros 

×